L’Aigle de Bonelli dans les Alpilles

Article rédigé par : / Mercredi, 08 avril 2015 / Publié dans : Provence

L’aigle de Bonelli est une espèce protégée des Alpilles. Il ne reste aujourd’hui que 4 couples de ces magnifiques rapaces.
Les Alpilles sont riches d’une avifaune exceptionnelle. Face aux multiples pressions qui s’exercent sur ce territoire, il suffirait de peu de choses pour rompre le fragile équilibre actuel et provoquer un appauvrissement préjudiciable de la biodiversité.
Une action forte et à long terme, permettant de valoriser l’interdépendance entre cet environnement exceptionnel et les pratiques humaines d’utilisation du territoire, est donc nécessaire.
C’est l’objectif du programme « LIFE des Alpilles », porté par le Parc naturel régional des Alpilles et ses partenaires.
Le LIFE cherche notamment à améliorer les habitats des oiseaux en soutenant des activités humaines.
Le programme « Life des Alpilles » concerne 13 espèces d’oiseaux d’intérêt communautaire, qui ont différentes exigences par rapport au milieu, dont l’aigle de Bonelli.
L’aigle de Bonelli est de de taille moyenne avec des ailes plutôt arrondies, présentant un rétrécissement caractéristique à leur base ainsi qu’a leur extrémité. La queue, assez longue, présente une large bande subterminale qui lui confère le surnom d’Aigle à queue barrée. En vol, sa silhouette fait penser à une grande bondrée apivore; mais c’est avec le Circaète Jean-le-Blanc, d’envergure et d’aspect assez proche et partageant le même milieu, qu’il est le plus souvent confondu.

Laisser un commentaire

TOP